Accueil ACTUALITÉS

Petit-Goâve/Crise de Carburant : La nouvelle journée de mobilisation a fait un mort et des blessés par balles

625

Une personne meurt asphyxiée après avoir inhalé du gaz lacrymogène, alors que plusieurs autres dont un jeune homme, sont sorties blessées par balles à l’occasion de la nouvelle journée de mobilisation organisée ce lundi 29 Août 2022, à Petit-Goâve, contre la rareté de carburant, la cherté de la vie et l’insécurité, entre autres.Un agent de sécurité de Josué Pierre-Louis est accusé dans la blessure du jeune homme prénommé Wilbert, selon plusieurs sources dignes de confiance qui se confient à la rédaction de l’agence.

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 Août 2022._Des membres de la population de Petit-Goâve ont gagné de nouveau les rues de cette Commune située dans le département de l’Ouest d’Haïti.

Comme pour les journées précédentes, les revendications restent les mêmes.Ils manifestent contre la vie chère, l’insécurité et la rareté de carburant dans le pays.

La journée d’aujourd’hui s’est soldée par la mort par asphyxie d’une personne suivie de la blessure par balles de plusieurs autres.

Celle qui a perdu la vie est identifiée sous le nom de Ronald Raton. Ce personnage a rendu l’âme dans la localité appelée « Jubilé » après avoir inhalé des bouffées de gaz lacrymogènes près de son entreprise commerciale.

Petit-Goâve/Crise de Carburant : La nouvelle journée de mobilisation a fait un mort et des blessés par balles
Ronal Raton décédé lors de la manifestation à Petit-Goâve/ CP : Anonymat

Il est mort suite à une intervention de la police pour mettre de l’ordre aux échauffourées entre des manifestants et un autre groupe d’individus soupçonnés d’être monnayés pour perturber le déroulement de la manifestation.

Par ailleurs, d’autres manifestants dont l’un prénommé Wilbert ont été touchés par balles.Dans le cas de Wilbert, un agent de sécurité de Me Josué Pierre-Louis a été accusé d’être l’auteur de l’action, alors que l’actuel secrétaire général du Palais National avait organisé dimanche soir une rencontre à Fort Royal Hôtel, à Petit-Gôave avec un groupe de personnes afin de boycotter le mouvement de ce lundi, confirment plusieurs sources dignes de confiance depuis la région des Palmes.

Petit-Goâve/Crise de Carburant : La nouvelle journée de mobilisation a fait un mort et des blessés par balles
Wilbert reçoit des soins à l’hôpital Notre-Dame de Petit-Goâve/ CP : Anonymat

Après avoir été atteint, le jeune homme a été transporté d’urgence à l’hôpital Notre-Dame de Petit-Goâve. Selon des informations confiées à notre rédaction, Wilbert se trouve entre la vie et la mort, car l’état clinique de sa santé inquiète.

Depuis, les agents de sécurité de Me Josué Pierre-Louis se mettent en « position de combat » suite à la menace d’incendie qui plane sur la grande construction du Secrétaire Général du Palais National dans sa ville natale.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)