Accueil ACTUALITÉS

Port-au-Prince dansera son carnaval au rythme d’une crise socio-politique et sécuritaire sans fin

À Port-au-Prince, les festivités carnavalesques se dérouleront les 19, 20 et 21 Février 2023. Pour faire danser les Port-au-Princiens (nes) chaque jour de 10H:00 AM à 6H: 00 PM, au rythme d’une symphonie de l’insécurité dont le refrain est le kidnapping qui égorge la Capitale haïtienne, les autorités municipales de la ville, en conférence de presse le lundi 13 Février 2023, disent disposer d’une enveloppe de 15 millions de gourdes.

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 Février 2023._Le Gouvernement haïtien n’entend pas organiser de carnaval national cette année.Cependant, il convient aux responsables des Commissions Municipales de faire danser les habitants de leurs communes.

C’est le cas de la Mairie de Port-au-Prince où l’agent exécutif intérimaire annonce la tenue du carnaval communal.

En conférence de presse ce lundi, il confirme que les festivités carnavalesques à Port-au-Prince, se tiendront les 19, 20 et 21 Février 2023.

«Rekonsilyasyon pou lapè », est le thème retenu pour l’organisation de cette grande manifestation culturelle ornée de couleurs. Il a été choisi en raison de la crise socio-politique chronique mariée au climat d’insécurité qui étouffe le pays, notamment la Capitale depuis des lustres.

Port-au-Prince dansera son carnaval au rythme d'une crise socio-politique et sécuritaire sans fin

Déjà, 15 millions de gourdes sont à la disposition des autorités municipales pour prêcher cette « réconciliation » et cette « paix » souhaitées.

Lire aussi  Haïti-Crise : Vendredi "noir" à Saint-Marc

En raison de la « TORNADE » des gangs ainsi que le black-out qui s’abattent sur Port-au-Prince, notamment sur certaines zones situées près du Champ-de-Mars, l’agent exécutif intérimaire, Luckson Janvier a communiqué un horaire relatif à un parcours restreint aux carnavaliers.

Il a précisé que les chars ainsi que les participants à cette activité défileront du stade Sylvio Cator, de la rue de la réunion en passant par la rue des casernes et Champs de Mars pour prendre fin à la rue Oswald Durand. Et ce, entre 10h AM et 6h PM sous des tas d’ordures qui jonchent les rues du parcours défini.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)