Accueil ACTUALITÉS

Port-de-Paix : Des institutions attaquées et pillées

719

La commune de Port-de-Paix, dans le Nord’Ouest du pays, a connu ce lundi 19 Septembre 2022, une journée de tension dont l’objectif est de protester contre la hausse des prix des produits pétroliers. À l’occasion, des manifestants ont attaqué puis pillé plusieurs institutions.C’est le cas des locaux de la Protection Civile, de Food for the Poor et de la Caritas et des écoles, entre autres dans la commune.

LE FACTEUR HAÏTI, le 19 Septembre 2022._Poursuite d’attaques suivies des scènes de pillages en Haïti. Après celles des Cayes, des Gonaïves, de Delmas et de Cité Soleil, entre autres, c’est la commune de Port-de-Paix qui a été soumise aux pillages ce lundi.

Selon des informations confirmées auprès d’un journaliste depuis la Cité Capois Lamort, plusieurs institutions humaines ainsi que des écoles ont été attaquées et pillées par des manifestants en colère contre la décision du gouvernement.

Parmis lesquelles figurent les bureaux de la Protection Civile, de Food for the Poor, de la Fondation Avis, des entrepôts et de la Caritas de Port-de-Paix et à Saint-Louis du Nord.

Port-de-Paix : Des institutions attaquées et pillées

Des provisions alimentaires et d’autres bagages qui s’y trouvaient ont été emportés.

Le travailleur de la presse contacté nous informe aussi que du feu avait été aussi mis dans certaines entreprises de la ville.

En plus des pillages, les protestataires ont érigé des barricades dans divers endroits pour paralyser la circulation d’automobiles ainsi que les activités commerciales

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)