Accueil ACTUALITÉS

Réduction de 10 gourdes sur la gazoline : Des syndicalistes réagissent et lancent un ultimatum au Gouvernement

Des personnes en quête d'une goutte de carburant/ Crédit Photo : Schneider Mintor / LE FACTEUR HAÏTI

La décision du Gouvernement defacto de faire retrait de 10 gourdes sur le gallon de la gazoline a piqué la colère des responsables du syndicat de transport en commun dont Montès Joseph. En réaction, le syndicaliste a qualifié de “nulle et non avenue” cette baisse insignifiante initiée par les autorités Gouvernementales. Crachant son désaccord, Montès Joseph dit accorder 72 heures au Gouvernement pour réduire à plus de 40% les prix des produits pétroliers.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Juillet 2023._ Le Gouvernement, dans un avis daté du 14 Juillet 2023 et rendu public ce mardi, a confirmé une réduction de 10 gourdes sur la gazoline et 50 gourdes sur le gazoil et le kérozène.

Cette décision du Gouvernement a suscité des grognes au niveau du secteur de transport haïtien. En effet, quelque heures après la publication de l’avis signés des Ministres Michel Patrick Boisvert et Ricardin Saint-Jean, le syndicat de transport en commun par l’organe du Montès Joseph a réagi.

Selon le responsable, cette réduction insignifiante n’aura aucun impact positif sur le train de vie de la population haïtienne, notamment les chauffeurs et les passagers.

Une dame s’illustre dans la vente illicite de carburant/ Crédit photo : Anonymat

Tout en rejetant d’un revers de main cette décision, le syndicaliste dit octroyer 72 heures au Gouvernement pour rectifier le tir et réduire à plus de 40% les prix des produits pétroliers.

Aussi faut-il rappeler qu’avant la révision à la baisse qui prendra effet le 20 Juillet 2023, le Gouvernement, en septembre 2022, fixait le prix de la gazoline à 570 gourdes, du Diesel 670 gourdes et du Kérosène 665 gourdes.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)