Accueil ACTUALITÉS

République Dominicaine : La « Fondation Zile » lance la 11ème semaine de la Diaspora

334

La Fondation Zile et ses partenaires ont lancé officiellement le jeudi 13 avril à Santiago, les activités de la 11ème édition de la Semaine de la Diaspora haïtienne en République dominicaine.L’activité sera déroulée autour du thème « Pour un changement réel dans les relations haïtiano dominicaines ». Ce grand évènement vise à mettre en évidence la contribution des migrants des deux côtés de l’île Quisqueya et à renforcer, du coup, les liens entre les deux peuples, selon les intiateurs.

LE FACTEUR HAÏTI, le 15 Avril 2023._C’est autour du thème « Pour un changement réel dans les relations haïtiano dominicaines » que la Fondation Zile a lancé officiellement le jeudi 13 Avril 2024, la 11ème semaine de la Diaspora en République Dominicaine.

En effet, au cours de la période allant du 13 au 20 avril 2022 pres d’une vingtaine d’activités s’effectueront dans la capitale dominicaine et dans la 2e ville du pays. L’agenda couvrira entre autres, les champs culturel, sportif, religieux, diplomatique, artistique et académique, ont communiqué les organisateurs.

Des activités communautaires dont des cliniques mobiles sont aussi au programme dans le double objectif de toucher toutes les couches sociales de la communauté haïtienne et d’encourager le vivre ensemble entre les nationaux des deux pays.

L’ancien Premier ministre Jean Michel Lapin est l’invité d’honneur de cette 11ième édition de la Semaine de Diaspora Haïtienne en République dominicaine.

Dans son intervention à la cérémonie inaugurale des activités, Jean Michel Lapin, ex-locataire de la Primature entre 2019 et 2020 sous l’administration de feu Jovenel Moise, a appelé les membres de la diaspora haïtienne à s’impliquer derrière un leadership éclairé pour faire face à la crise multidimensionnelle qui sévit dans le pays depuis un certain temps.

Ce leadership doit être axé sur la réforme des finances publiques, de la santé et de l’éducation pour déboucher sur de meilleurs citoyens pour les 30 prochaines années, a t-il prôné.

L’ancien Premier ministre plaide en faveur la mise en place de programmes économiques en partenariat avec le secteur privé afin d’attirer des capitaux étrangers devant contribuer à la création d’emplois pour sortir le pays de ce marasme économique.

« Il est venu le moment de sortir du nationalisme de 1804 et de 1806 qui empêche aux étrangers d’acquérir des espaces et entreprendre en Haïti en toute quiétude. C’est la seule manière pour nous d’entrer avec honneur et fierté dans le nouvel ordre mondial », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, l’ancien chef de gouvernement appelle à une politique migratoire acceptable, une politique commerciale équilibrée et un esprit de bon voisinage entre les deux peuples partageant l’île Quisqueya.

M. Lapin invite les membres de la communauté haïtienne en République dominicaine à la solidarité et à l’engagement.

Pour sa part, le Consul Général d’Haïti à Santiago, le Dr Jean Gardy Marius félicite les organisateurs de cette activité qui vise à valoriser l’apport de la diaspora haïtienne au pays d’accueil et son aide apportée à son pays d’origine.

« La diaspora haïtienne, n’a jamais tourné le dos à Haiti et les statistiques économiques le démontrent clairement depuis les années 2000 établissant que les transferts d’argent de la diaspora pour soutenir la famille haïtienne dépassent largement sur une année la somme totale de l’aide internationale au développement accordée au pays », a fait remarquer l’officiel haïtien.

 

Le Dr Marius a plaidé en faveur d’une inclusion de cette diaspora à l’exemple de la République dominicaine qui réserve 7 sièges à la chambre des députés à la communauté dominicaine de l’étranger et garantit la double voire la multiple nationalité au terme de l’article 20 de sa constitution adoptée en 2015.

Cet évènement qui se réalise en partenariat avec l’ambassade d’Haïti est parrainé par la Western Union et VIMENCA.

La Fondation Zile, instigatrice de cette Semaine de la Diaspora est une organisation dominicano – haïtienne oeuvrant dans la promotion de la paix, le bon voisinage et l’harmonie entre les peuples dominicain et haïtien.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)