Accueil ACTUALITÉS

Résilience culturelle de la Bibliothèque Georges Castera 2022-2023

136
l’Ecrivain Clément II BENOIT Fondateur- Directeur de la Bibliothèque Georges Castera du Limbé

L’année écoulée a été un parcours semé d’embûches pour la Bibliothèque Georges Castera de Limbé. Face à des épreuves singulières, l’institution a néanmoins maintenu sa mission en déployant avec bravoure le festival « Livres en Liberté » dans plusieurs villes d’Haïti, allant d’Ouanaminthe à Fort-Liberté, en passant par Plaine Du Nord, Quartier Morin, Ouanaminthe, Limbé, Milot, Trou-du-Nord, Jacmel ect..

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 Décembre 2023._Dans un pays décrit comme « gangstérisé », ce festival a émergé comme un phare d’espoir, offrant aux jeunes la découverte de livres et la participation à des ateliers inspirants. Cependant, ces réalisations n’ont pas été sans sacrifices, avec la perte de membres d’honneur due à la précarité du ccontexte.

Clément Benoit II, dirigeant clé de cette entreprise courageuse, partage ses réflexions sur les défis rencontrés et insiste sur l’importance cruciale de préserver l’accès à la culture malgré les obstacles. « Organiser un festival dans ce contexte était un véritable défi, mais nous croyons en la puissance transformative de la littérature et de l’éducation », affirme-t-il avec détermination.

Les Entreprises Plastech et Brown Legal Group se sont révélées être des piliers vitaux, maintenant la flamme de la bibliothèque allumée malgré les vents contraires. Benoit souligne leur rôle crucial dans la survie de la bibliothèque, la qualifiant de « refuge intellectuel et espace de résilience ».

Au-delà des pertes et des défis, le festival « Livres en Liberté » a laissé une empreinte durable, les jeunes participants témoignant de son impact positif sur leur vie. Alors que la bibliothèque continue de naviguer dans des eaux tumultueuses, elle demeure déterminée à être une source de lumière et d’espoir en plein cœur d’Haïti.

Le chemin vers l’année 2024 s’annonce ambitieux, avec des projets cruciaux pour moderniser la bibliothèque, notamment l’informatisation et l’installation d’un accès Internet pour les lecteurs. Dans cette quête, deux batteries généreusement offertes par Dominique Bazin et Emmanuel Charles marquent le début de cette transformation énergétique. Cependant, avec huit batteries restantes et la nécessité d’un onduleur, les défis subsistent.

Cette démarche visionnaire reflète non seulement l’évolution technologique au sein de la bibliothèque mais également l’engagement du Fonds National de l’Éducation (FNE) envers l’autonomisation éducative et culturelle. Les défis à venir ne sont pas simplement électriques, mais aussi le reflet d’une ambition commune de propulser la bibliothèque vers l’avenir, offrant ainsi des perspectives stimulantes pour la communauté et les lecteurs.

Sous la présidence d’honneur de Chantalle Pierre Louis et le soutien généreux de Mme Marie Petuelle Mombrun Dubuisson et Me. Jean Baptiste Brown, la Bibliothèque Georges Castera de Limbé (BGCL) persiste, bien que difficilement. Leur générosité financière contribue à maintenir les opérations et à rémunérer les collaborateurs, mais malgré ces efforts, l’institution à vocation intellectuelle et culturelle à Limbé fait face à des défis constants. Ces bienfaiteurs dévoués incarnent l’esprit de solidarité, soutenant la BGCL dans sa mission de préserver et promouvoir la culture au sein de la communauté, même en dépit des obstacles persistants.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)