Accueil ACTUALITÉS

Sécurité : 2 chefs de gangs tués en Haïti

1651
Des policiers haïtiens sillonnent les rues | © Google

Les chefs de gangs Norbrun Vanel dit « Vava » et Eliphète Albert ont été tués par la Police Nationale d’Haïti (PNH), les 24 et 25 juillet 2023. Selon les autorités policières, le premier opérait à Dumé (Croix-des-Bouquets), alors que le second dictait sa loi dans les quartiers du Haut-du-Cap, Madeleine et Blue Hills (Nord).

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 juillet 2023._ Au moins deux (2) chefs de gangs ont été abattus cette semaine par la police. Il s’agit d’abord de Norbrun Vanel alias « Vava » qui opérait dans la localité de Dumé, dans la Commune de Croix-des-Bouquets.

« Vava », selon les confirmations de la police, a été descendu le 24 juillet 2023, dans des échanges de tirs avec les agents de l’ordre au cours d’une opération menée dans la commune susmentionnée.

Le lendemain, soit le 25 juillet, le nommé Eliphète Albert a connu le même sort que Norbrun Vanel et ceci, dans les mêmes conditions. Ce dernier a été tué dans la zone dénommée « Labapen », Commune de Limbé, département du Nord d’Haïti.

Des policiers haïtiens sillonnent les rues | © Google

Eliphète Albert, toujours selon la police, était activement recherché à la suite de plusieurs mandats d’amener émis à son encontre.

Le gang qu’il dirigeait, a informé l’institution, opère dans les zones du Haut-du-Cap, de Madeleine et de Blue Hills, entre autres, et se spécialise dans l’assassinat, la destruction des biens, et dans la spoliation foncière.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)