Accueil SÉCURITÉ

Sécurité : Le Canada passe par la République Dominicaine pour coordonner à distance l’aide internationale à Haïti

768

Le Gouvernement canadien implantera bientôt un bureau en République Dominicaine dans l’idée de coordonner, à distance, l’aide internationale à Haïti. Selon les autorités canadiennes, cette cellule de coordination aura pour mission principale de répondre aux besoins de la Police nationale haïtienne (PNH) dans la lutte enclenchée contre les foyers de gang.

LE FACTEUR HAÏTI, le 15 juin 2023._Après des mois de réticence, le Canada a décidé de prendre, à distance, la tête d’une opération de coordination de l’aide internationale en Haïti.

Pour se faire, le gouvernement du Premier Ministre Justin Trudeau va ouvrir un bureau en République Dominicaine. Cette cellule de coordination aura pour mission principale de répondre aux besoins de la Police nationale haïtienne (PNH) pour lutter contre les gangs.

Opération policière à Port-au-Prince | © Google

En support audit bureau qui sera implanté en République Dominicaine, le Gouvernement canadien maintiendra également une équipe à Port-au-Prince pour travailler avec les autorités haïtiennes pour faciliter la coordination de l’aide.

En plus, le Canada dit va conjuger les efforts pour fournir de l’équipement, de l’argent et la formation dont la PNH en a tant besoin.

Des policiers font usage de gaz lacrymogènes pour disperser une foule | @ Google

C’est dans cette optique que la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly a annoncé jeudi que le gouvernement investit 20 millions de dollars pour ouvrir ce bureau sur le territoire dominicain, qui deviendra l’interlocuteur entre la communauté internationale et les autorités haïtiennes.

Le Canada a pris la décision d’implanter ce bureau en République Dominicaine après son refus de diriger une force multinationale en Haïti en vue d’apporter une solution au phénomène de l’insécurité qui y fait rage malgré la pression des États-Unis.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)