Accueil SÉCURITÉ

Sécurité : "Miami Herald" a vendu la mèche sur le déploiement d'une force internationale en Haïti

4327

Le média américain "Miami Herald", dans un article publié le mercredi 5 juillet 2023, dans ses colonnes, sous l'estampille de la Journaliste Jaqueline Charles, dit détenir un document confidentiel de l'Organisation des Nations Unies (ONU) énonçant ses réflexions sur l'envoi des troupes étrangères en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 juillet 2023._ «Le soutien robuste que nous attendons n’est pas trop loin », avait annoncé le Premier Ministre Ariel Henry lors d'un point de presse au Sallon Diplomatique de l'Aéroport , revenant de participer au « Sommet pour un nouveau pacte financier mondial » organisé à Paris, en France.

Ses déclarations ont été soutenues par celles du Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres qui, lors de sa visite en Haïti le 1er juillet dernier, avait exhorté le Conseil de Sécurité de l'ONU à autoriser l'envoi d'une force robuste en Haïti afin d'aider le Gouvernement haïtien à combattre les gangs qui prennent le pays en otage.

Quatre (4) jours après la visite d'António Guterres en Haïti, le journal des États-Unis "Miami Hérald" dit détenir un document confidentiel de 7 pages énonçant les réflexions de l'ONU sur le déploiement des troupes étrangères en Haïti.

Dans un article publié le mercredi 5 juillet, Miami Herald a rapporté que ce document confidentiel qui circule depuis environ un mois parmi certains États membres mentionne certains détails relatifs à cette force étrangère armée.

Sécurité : "Miami Herald" a vendu la mèche sur le déploiement d'une force internationale en Haïti

«Une force internationale ne doit pas se substituer à la PNH, mais la compléter, et lui fournir des capacités, des armes, des équipements et une expertise spécialisée adéquats », stipule le document dont le média dit obtenir.

Toujours selon Miami Hérald, dans le document ayant pour titre «Soutien renforcé à la sécurité d'Haïti, sans papier », l'ONU opte pour "Une coordination et une division du travail élevées entre la force et la PNH seront essentielles."

https://www.miamiherald.com/news/nation-world/world/americas/haiti/article277018333.html

Aussi faut-il rappeler lors d'un point de presse au Sallon Diplomatique de l'Aéroport Toussaint Louverture, suite à sa participation au dialogue inter-haïtien déroulé du 11 au 13 juin 2023, à Kingston, Capitale de la Jamaïque, le Premier Ministre Ariel Henry avait déclaré qu'il avait écrit au Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres pour lui renouveler sa demande relative au déploiement d'une force internationale armée spécialisée en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)