Accueil ACTUALITÉS

Sécurité Nationale : La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti et suspend les visas pour les Haïtiens

Au terme d’une réunion organisée le dimanche 10 Septembre 2023, par le Conseil National de Sécurité de la République Dominicaine, le Gouvernement a décidé ce lundi de fermer sa frontière avec Haïti.En plus de cette décision, le Président Dominicain, Luis Abinader ordonne la suspension de l’octroi de visas aux citoyens Haïtiens désireux de fouler le sol.Ces mesures ont été adoptées dans le but de protéger la souveraineté et garantir la sécurité nationale pour la défense du territoire, rapporte le journal « Diario Libre ».

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Septembre 2023._Le Président Dominicain, Luis Abinader durcit le ton contre la République d’Haïti et certains (es) Haïtiens (nes) qui veulent s’installer en République Dominicaine.

En fait, lors d’une réunion qu’il a présidée le dimanche 10 Septembre 2023, avec les autres membres du Conseil National de Sécurité de la République Dominicaine, Luis Abinader a adopté plusieurs mesures devant protéger la souveraineté et garantir la sécurité nationale pour la défense du territoire.

Sécurité Nationale : La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti et suspend les visas pour les Haïtiens
Des soldats dominicains à la frontière haïtiano-dominicaine | © Google

D’abord, à la fin de la réunion, il a été décidé de fermer sa frontière avec Haïti, lit-on sur le site officiel du média dominicain « Diario Libre ».

Ensuite, le journal local a rapporté que les autorités gouvernementales dominicaines suspendent aussi l’octroi des visas pour les citoyens (nes) haïtiens (nes) manifestant leur volonté de rallier la République Dominicaine.

Lire aussi  Haïti-Kidnapping : L'employé de la radio Télé Ginen libéré contre rançon
Sécurité Nationale : La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti et suspend les visas pour les Haïtiens
Des Haïtiens sur la cour du Consulat Dominicain à Pétion-Ville | © Google

Selon « Diario Libre », les autorités dominicaines ont adoptées ces décisions en raison de la situation qui prévaut à la frontière entre les deux pays suite à la reprise unilatérale des travaux d’un canal sur la rivière « Massacre ».

À date, aucune réaction de la part des autorités étatiques haïtiennes en réponse aux dispositions sécuritaires adoptées par le Gouvernement dominicain.

https://www.diariolibre.com/actualidad/politica/2023/09/11/gobierno-cierra-frontera-y-suspende-visado-a-haitianos/2457949

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)