Accueil ACTUALITÉS

Société: Un Monde en déroute

41

Cela ne date pas d’hier. Mais les provisions pour condamner telles actions sont égalemnt écrites dans la bibles. «Alors L’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par L’Éternel. Il détruisit ces villes, et les plantes de la terre ». (Genèse 24v24,25).

Le livre des livres (la bible) est depuis la nuit des temps en contradiction avec plusieurs pratiques qu’il (elle) qualifie de vices contre-nature. Citons par exemple un extrait du livre Lévitique: «Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.» (Lévitique chap 20v13).

Le mot d’ordre en sexualité n’est autre que : un homme, une femme. Le principe de l’attirance des opposés lequel existe pareillement en électricité. Un principe que même les animaux semblent mieux appréhender que l’Homme. En effet, aucune bête ne s’est éloigné de son semblable de sexe opposé pour s’en aller vers un autre de même sexe qu’elle pour un quelconque rapport sexuel.

Depuis quelques temps, les adeptes de cette pensée se cachent derrière un regroupement baptisé : Lesbienne, Gay, Bisexuel, Transsexuel (LGBT). Ils sont puissants et partout. Ils influencent l’économie, la religion et surtout la politique mondiale. Le LGBT a réussi à rendre légal leur concept dans plusieurs pays. Même s’ils ne montrent pas encore leur vrai visage, l’idée prend de proportion en Haïti.

Elle travaille d’arrache-pied dans plusieurs secteurs du pays comme la presse et la politique. Certains ONG lui servent aussi de couverture. Le LGBT est présent dans nos murs.

En tenant compte du fait que les vices contre-nature sont punis par là constitution de l’humanité ( la bible) , ne serait-il important de se demander quel est le sort réservé pour le monde ? Si la bible parle de destruction du peuple de Dieu à cause de l’ignorance dont il fait preuve, quel sera le cas de figure pour les nations qui sont conscientes de leur aventure amoral? Qu’adviendra t-il d’Haïti qui n’est pas loin d’emboîter le pas?

Ainsi, le MFC constate que les communautés, résument le fonctionnement actuel du monde: « la misère, la pauvreté et la destruction sont du domaine de changement social. Les crimes, les guerres et les massacres sont du domaine diplomatique ou de l’intérêt politique. Les pratiques sodomiques sont du domaine de l’évolution.»

MFC autour de la question respecte la décision des autorités, les positions religieuses, des organisations locales et internationales et même les choix personnels. Mais personne ne doit influencer ou imposer ces pratiques immorales comme morale ou injustice pour la justice.

Il faut rappeler que le « Ministè Fanmi Colin a pris naissance en décembre 2016 à Cité Soleil sous le modèle protocolaire de l’humilité familiale et du Royaume de Dieu sur la terre. Avec les autorités familiales comme première institution de l’humanité pour faire impact social, économique et spirituel au niveau des communautés.

Steeve Colin, Ingénieur social

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)