Accueil ACTUALITÉS

Thomassin 32 : Une tentative de kidnapping déjouée, 3 bandits du gang « Ti Makak » tués et 3 policiers blessés

1051

Trois (3) bandits armés faisant partie du gang « Ti Makak » dictant sa loi à Laboule 12, ont été abattus suite à une tentative de kidnapping déjouée par la police, dans l’après-midi du mardi 3 janvier 2023, à Thomassin 32, dans la Commune de Pétion-Ville. Au cours des échanges de tirs pour faire échec aux kidnappeurs, pas moins de trois (3) policiers en sont sortis blessés par balles, a communiqué la police.

LE FACTEUR HAÏTI, le 4 Janvier 2023._Les quartiers de Thomassin 32, 38 et 40, entre autres, ont été, dans l’après-midi du mardi 3 Janvier 2023, théâtre des affrontements sanglants entre la police et des membres actifs du gang de Laboule 12 dont le chef de file se nomme Carlot Petit-Homme alias « Ti Makak ».

Ces affrontements armés étaient consécutifs à une tentative d’enlèvement déjouée par la police à Thomassin 32, selon une note de l’institution policière.

En déviant le coup, les policiers ont abattu trois (3) présumés kidnappeurs dont les identités ne sont pas révélées par les agents de l’ordre.

Hormis les bandits tués, quatre (4) véhicules dont une motocyclette sont confisqués par la police lors de cette intervention musclée.

Par ailleurs, au cours des échanges de tirs, pas moins de trois (3) agents de la police Nationale d’Haïti (PNH) sont touchés par balles des bandits.

Le même jour, un individu a été tué suite à une filature menée par la Brigade d’Intervention (BRI) à Bon-Repos, entre les zones dénommées “tibob” et “nan pitimi”. Deux autres qui l’accompagnaient ont, toutefois, eu le temps de prendre la fuite.

En conséquence, une motocyclette de marque Haojin de couleur noire, sans plaque d’immatriculation, a été confisquée par les forces de l’ordre.

Selon les informations dont dispose la Police Nationale, ces individus font partie du gang opérant à Canaan et sont spécialisés dans des actes de vol, de viol, d’enlèvement, de braquage et de détournement de camions de marchandises.

Et en fin de compte, la police a annoncé avoir descendu le lundi 2 Janvier, à Dival, trois (3) pensionnaires du gang 400 mawozo opérant à Croix-des-Bouquets, dans le Département de l’Ouest d’Haïti.

Par la même occasion, un fusil d’assaut, un M-16 a été saisi par les policiers, alors qu’un agent a été atteint de projectiles, a confirmé la police, sur sa page Facebook.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)