Accueil ACTUALITÉS

Une Haïtiano-américaine, alliée des gangs 400 Mawozo, Ti Bwa et Grand Ravine arrêtée en Haïti

Interpellation le lundi 13 Novembre 2023, à l’Aéroport International Toussaint Louverture, de l’Haïtiano-Américaine, Germinal Abigaëlle Hailey, alias «Fifi, Bèl Bòs ». Présentée par la police comme cousine du chef de gang Germine Joly dit «Yonyon », elle a été arrêtée pour sa connexion avec plusieurs gangs armés du pays, alors que l’Haïtiano-américaine s’apprêtait à prendre l’avion pour se rendre aux États-Unis, informe la police.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Novembre 2023._Une alliée des gangs « 400 Mawozo, Ti Bwa et Grand Ravine », entre autres, a été arrêtée le lundi 13 Novembre 2023, par des agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Son nom est Germinal Abigaëlle Hailey dite « Fifi, Bèl Bòs », une Haïtiano-américaine.

Selon les confirmations de la police haïtienne, la dame qui s’apprêrait à s’envoler pour les États-Unis, a été apprehendée à l’Aéroport International Toussaint Louverture, après un contrôle d’identité effectué par une équipe de la DCPJ dépêchée sur les lieux.

« Fifi, Bèl Bòs » est accusée d’implication et de connexion avec plusieurs chefs de gangs, tels que les nommés Chéry Christ-Roi, alias « Krisla » Rénel Destina, dit « Ti Lapli » et Wilson Joseph, mieux connu sous le sobriquet « Lanmò San Jou.» Ces caïds sont à la tête des groupes armés de «Ti Bwa, de Grand Ravine et de 400 Mawozo.»

Lire aussi  Foot : Le FC Barcelone dicte sa loi au Real Madrid FC et remporte sa 14ème Super Coupe d'Espagne

Une Haïtiano-américaine, alliée des gangs 400 Mawozo, Ti Bwa et Grand Ravine arrêtée en Haïti

À preuve, les noms et les numéros de plusieurs chefs de gangs, opérant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ont été constatés dans le repertoire de son téléphone lors d’une vérification partielle, a communiqué l’institution policière.

Sur sa page officielle Facebook et sur son compte X ( anciennement Twitter) la police dit disposer d’informations selon lesquelles Germinal Abigaëlle a été naturalisée « Américaine » en 2019.

Après avoir changé de nationalité, elle s’était revenue en Haïti et a passé environ 6 mois, a précisé l’institution policière, ajoutant qu’elle a été mise sous les verrous le jour de son voyage pour retourner aux Etats-Unis.

Une Haïtiano-américaine, alliée des gangs 400 Mawozo, Ti Bwa et Grand Ravine arrêtée en Haïti

« Fifi Bèl Bòs », toujours selon la PNH, assure la communication entre l’actuel chef du gang 400 mawozo, Wilson Joseph dit « Lanmò 100 jou » et Germine Joly alias Yonyon actuellement en prison aux USA.

Outre son implication et sa connexion avec des chefs de gangs haïtiens, Germinal Abigaëlle Hailey recherchée par la justice Américaine pour d’autres cas la concernant, selon la police.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)