Accueil ACTUALITÉS

Voyage clandestin : 17 migrants haïtiens meurent noyés lors du naufrage d’un bateau aux Bahamas

431

Dix-sept (17) migrants haïtiens dont 16 adultes et un enfant ont perdu la vie lors du naufrage d’un bateau large des Bahamas. L’information a été publiée ce dimanche 24 juillet 2022, par l’agence de presse américaine Reuters, citant les autorités bahaméennes. Elles étaient plus de 60 personnes qui tentaient de rallier les États-Unis en payant entre 3 000 $ et 8 000 $ pour le voyage.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 juillet 2022._Un bateau qui transportait des migrants haïtiens à destination des États-Unis d’Amérique a fait naufrage au large des Bahamas. Bilan : 17 personnes sont mortes dont 16 adultes et un enfant. Leurs identités ne sont pas encore révélées.

C’est l’agence de presse américaine, Reuters qui a publié la nouvelle sur son site, rapportant les déclarations faites ce dimanche par les autorités Bahaméennes.

Selon ce que confient les autorités du pays au média en question, elles étaient plus de 60 personnes à bord du navire qui tentaient de rejoindre les États-Unis pour fuir la violence des gangs et la pauvreté en Haïti.

Hormis les corps de 17 personnes décédées, dont un bébé, plusieurs autres sont portées disparues dans les eaux des Bahamas, a déclaré le Premier ministre bahamien Philip Davis lors d’une conférence de presse.

Voyage clandestin : 17 migrants haïtiens meurent noyés lors du naufrage d'un bateau aux Bahamas
Les cadavres des personnes décédées

Du haut des morts et des disparus, 25 personnes ont été secourues par les autorités du pays, arguant que les migrants étaient sur un bateau en direction de Miami.

« On pense que le navire a chaviré dans une mer agitée » a déclaré le Premier Ministre lors de cette sortie médiatique.

La police des Bahamas a déclaré que le bateau avait chaviré à environ 11 kilomètres au large de l’île de New Providence. De son côté, le ministre de l’Immigration, Keith Bell, a déclaré que les survivants avaient indiqué avoir payé entre 3 000 $ et 8 000 $ pour le voyage tourné drame.

En conséquence, les autorités des Bahamas ont déclaré que deux personnes ont été arrêtées, toutes deux originaires des Bahamas, pour l’opération présumée de trafic d’êtres humains.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)