Accueil JUSTICE

États-Unis : 3 complices de « Yonyon » inculpés par la justice fédérale américaine

692

Extradé aux États-Uins en date du mardi 3 Mai 2022, Germine Joly dit Yonyon a comparu mercredi par devant un tribunal fédéral à Washington DC.Le Chef de file des 400 mawozo a été auditionné par le juge Robin M. Meriweathe autour des accusations de contrebande, de trafic d’armes de guerre, de violation de la loi américaine et enlèvement sur des citoyens américains, entre autres retenues contre lui. Lors de son audition, les noms de trois (3) parmi ses complices inculpés par la justice américaine ont été cités.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 mai 2022._ La Première comparution de Germine Joly alisas Yonyon, chef de gang des 400 mawozo, par devant un tribunal fédéral à Washington, a eu lieu mercredi, soit au lendemain de son extradition en provence d’Haïti.

Le caïd a été auditionné par le juge Robin M. Meriweathe autour des accusations retenues contre lui, notamment son implication dans l’enlèvement de 17 missionnaires américains.

Au terme de sa première audition, Germine Joly n’a encore pas plaidé coupable, selon Miami Hérald.Toutefois, il est gardé en prison en entendant sa deuxième comparution, soit le 17 mai prochain.

États-Unis : 3 complices de "Yonyon" inculpés par la justice fédérale américaine

Cependant, lors de l’interrogatoire de Yonyon, la justice fédérale américaine a inculpé trois (3) de ses complices.

Il s’agit de Eliande Tunis, 43 ans, citoyenne américaine de Pompano Beach ; Jocelyn Dor, 29 ans, un citoyen haïtien qui résidait à Orlando, et Walder St. Louis, 33 ans, un autre citoyen haïtien résidant à Miami.

Ces personnes sont accusées d’avoir conspiré pour violer les lois sur le contrôle des exportations afin de frauder les États-Unis, d’avoir violé aussi les lois sur le contrôle des exportations, de faire de la contrebande et de blanchir de l’argent, lit-on dans les colonnes du média américain.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)